Rencontre :: David Olkarny

David Olkarny

Aujourd’hui, j’ai la joie d’accueillir David Olkarny sur le blog. David a accepté, avec beaucoup de gentillesse, de répondre à mes questions. Place aux mots et aux images. :-)

Bonjour, qui es-tu ?

Bonjour! Enchanté, David Olkarny, photographe belge.

Pourquoi la photo ?

La photographie confère un pouvoir magique: celui de briser la ligne du temps en capturant des instants de vie, en les figeant d’un simple clic. L’éternité à la portée d’un doigt. L’objectif est alors de développer son talent dans les règles de l’art, d’apprendre des nouvelles techniques, de créer son univers et de le partager avec le monde entier.

9127437474_04ca9ffe40_c

As-tu d’autres centres d’intérêt ?

La video ainsi que l’immobilier. J’espère, un jour, pouvoir exercer et cumuler ces trois activités professionnellement.

Quelle marque d’appareil utilises-tu ? Pourquoi ?

J’utilise le plus souvent un Canon 5D mark III ainsi qu’un objectif Canon 50mm 1.2. Je suis pas un grand « technico », accroc de matos donc ces derniers me suffisent largement. Je suis chez Canon, sans nombreuses réflexions préalables, l’option vidéo du 5D mark II était incontournable.

11493461545_88f8eda9f2_c

Tu es assez connu sur la toile, les gens t’abordent-ils dans la rue ? Si oui, que te disent-ils ?

Cela m’arrive rarement, j’espère que mes photos sont plus connues que ma tronche, même s’il est vrai que je me mets parfois en scène. Quand je rencontre un « fan » de ma page, il me remercie de le faire rêver ou me pose des questions techniques quand lui même a envie de faire des photos.

Tu voyages beaucoup. Penses-tu que les voyages forment l’œil du photographe ?

Oui bien sûr, si je me cantonnais au même décor, je pourrais le visualiser de plusieurs manières mais à un moment donné, l’inspiration serait tarie. Les voyages permettent la rencontre de nouvelles perspectives, le choc d’autres couleurs, l’émergence de formes nouvelles.

8053111472_36712cefca_c

Qu’est-ce qui te plait dans la photo ?

Les contacts humains, les déplacements (je ne pourrais pas faire un boulot sédentaire), les imprévus, les idées créatives qui surgissent pendant le shooting, la diversité, le plaisir de partager.

Penses-tu avoir développé un style “Olkarny” ?

J’aimerais répondre par l’affirmative. Je tente de développer des photos sauce Olkarny niveau rendu tant pour l’ambiance générale qu’à la retouche de la photo mais je ne pense pas que ce soit déjà le cas. Je persisterai sans relâche.

12034192855_2d4b15359a_c

Ca ne t’ennuie pas de voir des gens te copier bêtement ? ;-)

Je vais t’étonner mais je trouve ça plutôt flatteur. Tout dépend si la copie n’est pas trop flagrante. Je suis vraiment heureux de pouvoir inspirer certaines personnes. En revanche, quand le plagiat est trop lourd et que l’artiste n’assume pas, ça m’emmerde. Qu’ils me copient, oui mais pas bêtement.

Si tu devais choisir un autre job, ce serait ?

Agent immobilier international ; pouvoir voyager tout en privilégiant les échanges humains. L’immobilier se prête aussi au jeu de la photographie donc ce choix n’est pas si éloigné de mon activité quotidienne.

8257409631_83aab7360f_c

Flash ou lumière naturelle ?

Lumière naturelle de plus en plus. J’aime son caractère capricieux, aléatoire, têtu, authentique, touchant, imprévisible.

On préfère s’extasier devant un coucher de soleil plutôt que devant une lampe à lave, non ?

J’ai été un gros « strobistboy » à mes débuts et beaucoup moins maintenant. J’ai pu faire des comparaisons et ma préférence va à la lumière naturelle; plus douce, plus agréable et intrinsèque à la photo, tout commence par ça. Mais il est évident que je ne pourrais pas me passer de flashes. C’est incontournable dans certaines situations ou pour imposer un effet de style justifié.

11801452763_50dde53de2_b

La personne (ou les personnes) que tu rêves de photographier ?

Personne en particulier. En revanche, si les pays étaient des visages, je t’en citerais des noms…

Si tu ne pouvais garder qu’un seul objectif (photo), ce serait ?

Le seul et l’unique chez Canon : the sweetest 50mm 1.2.

11340601525_0b09f1133d_c

Des projets photos précis pour l’avenir ?

Des projets plus humanistes en Belgique, des mises en scène à la « storytelling » plus frappantes. J’ai envie de raconter des histoires qui seraient des récits de vie sensibles et émouvants. Je suis lassé de mettre toujours en avant la beauté, c’est du rêve, pas la vraie vie. J’aimerais explorer une autre facette de l’humain.

D’où vient ton inspiration ?

Mon inspiration vient d’un joli mix de films, de rêves, de balades en forêt, d’heures d’ennuis pendant les cours. Bref, d’une vaste palette d’instants ordinaires. L’imagination a le réel pour support.

8680718837_93206a5e51_c

Un ou des photographes belges que tu apprécies ?

Un ami, Bagrad Badalian, qui m’a aidé énormément à mes débuts il y a maintenant 5 ans.

Remarques, commentaires, ce que tu veux…

Ne pas savoir quelles photos je prendrai demain, être étonné et enthousiaste. Toujours.

Merci, David ! :-)

Liens

- Son site web
- Sa « fameuse » page Facebook

11381913435_92547a389c_c
11874965824_90776660fc_c
8229086725_434d974ef9_c
All images © David Olkarny

Incoming search terms:

  • david olkarny
  • david olkarny appareil

1 Comment

  • Répondre février 10, 2014

    Bertin Laurence

    J’aime le travail , j’aime l’artiste , un moment figé avec le temps ! Ça me parle !!! Beau contact humain ❤️

Leave a Reply

Laisser un commentaire